Nathan et Laurel conrod
Cameroun

MINISTÈRE CHEZ LES BAKA

Nathan a ressenti l'"appel" missionnaire à l'âge de 7 ans et, tout au long de ses études secondaires et universitaires, il a poursuivi ce désir de travailler avec un groupe tribal. Tous ceux qui connaissent Nathan à l'époque ne sont pas surpris qu'il ait fini dans la jungle. Laurel a grandi avec le désir d'atteindre le monde perdu et un profond intérêt pour les autres cultures. Ils se sont rencontrés à Columbia International University (CIU) en 1996 alors qu'ils poursuivaient des études bibliques et interculturelles pour suivre ces désirs que Dieu a mis sur leurs cœurs. Ils savaient qu'ils voulaient obéir au grand mandat missionnaire du Christ et que cela signifiait faire des disciples, implanter des églises et former des dirigeants dans une autre culture.

 

Après avoir fait des recherches sur diverses agences missionnaires, les Conrods ont choisi et ont été acceptés par World Team. Leur cœur était en phase avec le triple objectif de World Team : (1) travailler en équipe (2) parmi les peuples les moins atteints du monde, en mettant l'accent sur (3) l'implantation d'églises reproductibles. World Team a vu une place possible pour eux parmi le peuple Baka du Cameroun, en Afrique. Au cours d'une visite sur le terrain qui faisait également office de stage scolaire, Nathan et Laurel sont tombés amoureux du peuple Baka et de la forêt tropicale dans laquelle ils vivaient, et "l'appel" a été confirmé.

 

Il y a treize ans, la famille Conrod a déménagé au Cameroun avec un enfant de 5 ans, un autre de 3 ans et un autre de 18 mois, et elle n'a jamais regardé en arrière.