Ce que nous croyons

 « Ils examinaient chaque jour les Écritures, pour voir si ce qu'on leur disait était exact. »
-  Actes 17.11

La Bible

« Car toute l'Ecriture est inspirée de Dieu et utile pour enseigner, réfuter, redresser et apprendre à mener une vie conforme à la volonté de Dieu. » 2 Timothée 3.16

Nous croyons que les 66 livres des Saintes Écritures sont divinement inspirés, qu’ils sont l’infaillible Parole de Dieu. Ils sont l’autorité finale pour la foi et la vie de chaque jour.

Dieu

« Mais pour ce qui nous concerne, il n'y a qu'un seul Dieu : le Père, de qui toute chose vient, et pour qui nous vivons, et il n'y a qu'un seul Seigneur : Jésus-Christ, par qui tout existe et par qui nous sommes. »  1 Corinthiens 8.6

Nous croyons qu’il n’y a qu’un seul Dieu, existant éternellement en trois personnes : Père, Fils et Saint-Esprit. II est infini dans sa connaissance, dans sa puissance et dans sa présence. Il est immuable dans sa sainteté, sa justice, son amour et sa grâce

La création

« Car c'est en lui qu'ont été créées toutes choses dans les cieux comme sur la terre, les visibles, les invisibles, les Trônes et les Seigneuries, les Autorités, les Puissances. Oui, par lui et pour lui tout a été créé. » Colossiens 1.16 

Nous croyons que Dieu est créateur de tout, sauf du péché : qu’il a créé l’homme à son image, mais que la désobéissance de celui-ci a entraîné la condamnation, la corruption et la mort. La création de l’être humain à l’image de Dieu comporte la nécessité d’être en communion avec le Créateur et de le glorifier au sein de l’univers créé. La désobéissance d’Adam et d’Ève a produit, par voie de conséquence, la rupture de cette communion, l’échec des relations humaines et des désordres de tous genres pour eux et pour leurs descendants

Jésus-Christ

« Cette Bonne Nouvelle, c'est ce que Dieu a promis il y a bien longtemps par ses prophètes dans les Saintes Écritures. Elle parle de son fils Jésus-Christ, notre Seigneur qui, dans son humanité, descend de David, et qui a été déclaré Fils de Dieu avec puissance lorsque le Saint-Esprit l'a ressuscité des morts. » Romains 1.2

Nous croyons que Jésus notre Seigneur, est vrai Dieu de toute éternité et qu'il a effectivement procuré le salut pour toute la création, au travers de sa mort, son ensevelissement et sa résurrection. Nous croyons qu’il a été conçu du Saint-Esprit, qu’il est né de la vierge Marie et qu’il est vrai homme sans péché; que la Bible présente comme objet de foi son enseignement, ses miracles, sa mort expiatoire, sa résurrection corporelle et son retour personnel et visible, en puissance et en gloire. C’est lui que Dieu le Père a désigné pour régner avec autorité sur la création entière. Tous les domaines de la vie du croyant et de l’église doivent être assujettis au Seigneur.

Le salut

« Car le salaire que verse le péché, c'est la mort, mais le don gratuit que Dieu accorde, c'est la vie éternelle dans l'union avec Jésus-Christ notre Seigneur. »

La Bible affirme la valeur de chaque personne comme ayant été créée à l’image de Dieu, et déclare aussi que chacun est moralement responsable de son propre caractère et de son comportement. Nous croyons que le salut est par grâce : c’est le processus complet par lequel Dieu justifie, régénère, sanctifie et glorifie tout pécheur qui se confie en lui sur la seule base de l’œuvre rédemptrice de Jésus-Christ. Racheté par son Sauveur, le chrétien s’éloignera du péché et se conformera à la volonté de Dieu. La vie de sanctification culminera dans la glorification.

Le Saint-Esprit

« Le fruit de l'Esprit c'est l'amour, la joie, la paix, la patience, l'amabilité, la bonté, la fidélité, la douceur, la maîtrise de soi.  » Galates 5.22

« Il y a toutes sortes de dons, mais c'est le même Esprit.  Il y a toutes sortes de services, mais c'est le même Seigneur.  Il y a toutes sortes d'activités, mais c'est le même Dieu ; et c'est lui qui met tout cela en action chez tous. » 1 Corinthiens 12.4-6

Nous croyons que le Saint-Esprit habitant en nous, nous rend capables par sa puissance, de servir Jésus, de témoigner pour lui et de vivre la vie chrétienne. Le fruit de l’Esprit se manifeste par le témoignage conséquent d’une vie conforme à la volonté de Dieu. Le baptême de l’Esprit a été accordé à l’Église, une fois pour toutes, le jour de la Pentecôte. Dès lors, chaque croyant, au moment même où il est régénéré, reçoit ce baptême.  La plénitude de l’Esprit dans la vie chrétienne mène à la louange, au service  de la communauté chrétienne et à la compassion pour le monde. 

L'Église

«  Dieu vous a intégrés à l'édifice qu'il construit sur le fondement que sont les apôtres, ses prophètes, et dont Jésus-Christ lui-même est la pierre principale. En lui toute la construction s'élève, bien coordonnée, afin d'être un temple saint dans le Seigneur, et, unis au Christ, vous avez été intégrés ensemble à cette construction pour former une demeure où Dieu habite par l'Esprit. » Éphésiens 2.2-22

Nous croyons que l’unité de tous les croyants est dans le Saint-Esprit et qu’ensemble, ils forment l'Église, le corps du Seigneur, dont Christ est la tête. Il lui-même la pierre angulaire et les pierres vivantes sont les vrais croyants. L’Église adore son Seigneur, se met constamment à l’écoute de la Parole de Dieu, accepte la responsabilité impérative de partager le message du salut avec le monde entier et met en valeur les dons de tous ses membres pour l’avantage de tous. 

Le baptême et la Cène

« Allez donc dans le monde entier, faites des disciples parmi tous les peuples, baptisez-les au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. » Matthieu 28.19

« Chaque fois que vous mangez de ce pain et que vous buvez de cette coupe, vous annoncez la mort du Seigneur, et ceci jusqu'à son retour. » 1 Corinthiens 9.26

Nous croyons que le baptême par immersion et la Sainte Cène sont les deux ordonnances (ou symboles) devant être observées en obéissance au commandement de Jésus-Christ.​ La foi en Jésus-Christ conduit au baptême, c’est-à-dire à l’immersion du croyant dans l’eau, symbolisant la mort, l’ensevelissement et la résurrection de Jésus. La Cène, le repas du Seigneur ou la communion... autant d’expressions pour désigner la commémoration par laquelle le croyant participe au pain et au « fruit de la vigne » lesquels sont le signe de la mort expiatoire de Jésus-Christ. 

Les anges

« Car nous n'avons pas à lutter contre des êtres de chair et de sang, mais contre les Puissances, contre les Autorités, contre les Pouvoirs de ce monde des ténèbres, et contre les esprits du mal dans le monde céleste. » Éphésiens 6.12

« (...) Pour qu'au nom de Jésus tout être s'agenouille dans les cieux, sur la terre et jusque sous la terre, et que chacun déclare : Jésus-Christ est Seigneur à la gloire de Dieu le Père. » 

Nous croyons qu’il existe un monde spirituel où les anges, bons ou mauvais, exercent leurs activités : les anges de Dieu en adorant le Seigneur et en exécutant ses jugements ou en exerçant un ministère envers les croyants ; Satan et les anges déchus en tentant de s’opposer à l’œuvre de Dieu et aux croyants . Par la victoire de Christ à la croix les croyants ont reçu mandat et pouvoir de combattre ces derniers et de les vaincre.

La résurection

« Et comme le sort de tout homme est de mourir une seule fois après quoi il est jugé par Dieu. » Hébreux 9.27

Nous croyons qu’il y aura une résurrection corporelle des justes et des injustes : pour les uns, une résurrection pour la vie éternelle, pour les autres une résurrection pour la condamnation éternelle. Le Nouveau Testament souligne fortement la résurrection et cela parce que le Christ est ressuscité. 

La liberté de culte et séparation de l'Église et de l'État

« Alors Jésus leur dit : Rendez à César ce qui revient à César, et à Dieu ce qui revient à Dieu. » Marc 12.17

« Mais Pierre et les apôtres répondirent : Il faut obéir à Dieu plutôt qu'aux hommes » Actes 5.29

Nous croyons à la liberté de culte pour tous. Tout en étant soumis aux autorités, nous ne reconnaissons à l’État aucun droit de s’ingérer dans la vie et le témoignage des Églises. Nous reconnaissons que Dieu a donné des rôles légitimes à l’Église comme à l’État, mais nous croyons en plus que l’Église est l’État ne doivent empiéter sur les droits et les obligations l’un de l’autre.Par ailleurs, les chrétiens doivent être conscients de leurs responsabilités sociales et de la nécessité d’un témoignage conséquent dans les questions du domaine public.

* Toutes les citations bibliques sont tirées de La Bible du Semeur. Ce texte est un résumé de la Confession de foi de l'Union des Églises baptistes francophones du Canada, à laquelle est affiliée l'Église Renaissance. Pour la version intégrale, cliquer ICI.

Membres.jpg
Google-agenda-une.jpg
bulletin.png
canadon 10132856.png

4855 2e Avenue Ouest
Québec, QC G1H 6M9

Célébration du dimanche : 10h00

Garderie et activités pour enfants disponibles

Stéphane Couture, pasteur

418 522-6030

© 2019 Église évangélique baptiste Renaissance. Tout droit réservé.